En raison d’une meilleure hygiène (depuis 1950) et d’un recours trop systématique aux antibiotiques, notre système immunitaire s’est déréglé (« théorie des vieux amis »). Il en a résulté une augmentation alarmante des cas de maladies auto-immunes et de résistance aux antibiotiques, un phénomène qui influence négativement notre santé en général, et la santé de notre peau en particulier. YUN prône une nouvelle approche, basée sur les avantages d’une flore cutanée saine (appelée également le « microbiome cutané »).

Nous sommes spécialisés dans la probiothérapie, c’est-à-dire l’utilisation de bonnes bactéries pour réduire le nombre d’affections de la peau. YUN a mis au point des solutions efficaces, qui consistent à protéger et à renforcer la flore naturelle avec de bonnes bactéries, pour contrer des affections courantes de la peau telles que les symptômes de l’acné, la mycose des pieds et la peau sensible. Nous faisons figure de pionniers dans le domaine car nous sommes les premiers à avoir développé une solution permettant d’appliquer des bactéries vivantes sur la peau via une technique de microencapsulation. Pour y parvenir, nous avons travaillé en collaboration avec des scientifiques de renom et bénéficié de plusieurs subsides pour la recherche et le développement. Résultat : nous proposons aujourd’hui la première gamme de produits naturels, sûrs et efficaces qui protègent le microbiome cutané, dont le produit phare est notre traitement contre les symptômes de l’acné (disponible sans ordonnance).

Nous avons compris que de nombreuses bonnes bactéries étaient capables de nous rendre en meilleure santé, par exemple en restaurant notre flore intestinale ou en stimulant notre transit. Récemment, les recherches se sont penchées sur l’effet de ces bactéries sur la peau. Il a ainsi été découvert que les conservateurs généralement utilisés dans les produits pour la peau tuaient ces bonnes bactéries, alors même que celles-ci étaient bénéfiques pour nous. Pour éviter cela, nous avons mis au point des processus et formulations alternatifs. Grâce notamment aux microcapsules, nous parvenons à conserver les bactéries pendant longtemps dans un milieu humide, comme une crème pour le corps, par exemple. Les bactéries y sont maintenues dans un état dormant, ce qui fait qu’elles ne sont pas tuées et ne perdent rien de leur efficacité. Elles ne redeviennent actives que lorsqu’elles sont mises en contact avec la peau.

Prof. Sarah Lebeer (Prof UA, bio-ingénieur dans la technologie cellulaire et génétique)

Jalon scientifique: Probiotiques topiques pour réduire l'utilisation d'antibiotiques contre l'acné

En collaboration avec l’Université d’Anvers (Laboratoire de microbiologie appliquée et biotechnologie – Prof. Sarah Lebeer – Comité consultatif scientifique YUN & Laboratoire de technologie pharmaceutique et biopharmacie – Prof. Filip Kiekens) et l’Hôpital universitaire d’Anvers (Prof. Julien Lambert – Dermatologie ), nous sommes fiers de pouvoir partager cette percée scientifique avec le monde.

Bref: (i) Par analyse bio-informatique des données de métagénome disponibles au public et des données de séquençage d’ARNr 16s issues de nos propres recherches, nous confirmons la présence de lactobacilles sur une peau saine et humaine. (ii) Nous avons effectué un criblage in vitro rationnel pour sélectionner trois souches probiotiques spécifiquement destinées à être utilisées dans l’acné, Lactobacillus rhamnosus YUN-S1.0, Lactobacillus pentosus YUN-V1.0 et Lactobacillus plantarum YUN-V2.0. La plate-forme de filtrage était basée sur des critères essentiels de sécurité, d’applicabilité et de fonctionnalité. (iii) En appliquant une nouvelle technique brevetée de micro-encapsulation, nous sommes en mesure de fabriquer une crème huile à l’eau contenant un dosage adéquat de nos lactobacilles probiotiques vivants, et ceci pendant 6 mois à 25 °C. . (iv) Un essai clinique de validation de concept ouvert (clinicaltrials.gov-NCT03469076) a été réalisé. Cette étude a montré une réduction significative des lésions acnéiques inflammatoires et non inflammatoires après 4 semaines de traitement avec la crème probiotique topique. L’étude montre également que la crème contenant des lactobacilles vivants réduit les pathobiontes Cutibacterium acnes et Staphylococcus spp.

Le microbiome a le vent en poupe:

On parle de plus en plus du microbiome, et plus précisément des probiotiques. Cette tendance est le résultat, en majeure partie, d’un intérêt scientifique et d’un public croissants pour le microbiome humain. Les segments de la pharmabiotique et des probiotiques sont en pleine croissance, grâce à l’accent qui est mis sur ces secteurs par le monde scientifique et à l’efficacité de ces produits, en particulier au niveau des intestins et de la digestion. Ainsi, on estime que le marché des probiotiques bénéficiera d’un financement de pas moins de 47,7 milliards d’euros d’ici 2022, avec un taux de croissance annuel de 7,7 % (2016-2022). À cela s’ajoute une demande de la part des clients pour des produits sûrs disponibles sans ordonnance et présentant de nouveaux avantages, ce qui vient alimenter les entreprises axées sur la recherche génétique. Enfin, on observe aussi une nette augmentation du nombre de publications scientifiques, d’études cliniques et autres demandes de brevet dans ce domaine.

translational-microbiome-conference-graph

Publications microbiome

sealofexcellence-c5bdc87b505e7fc510f923847317acb5

La première technologie d’encapsulation au monde, permettant de conserver des bactéries vivantes dans une crème à base d’eau pour une application localisée sur la peau. La technologie de microencapsulation utilisée dans les crèmes ACN et ACN+ de YUN a été développée en interne. Grâce à cette technologie, YUN peut proposer des produits à base d’eau contenant un grand nombre de bonnes bactéries vivantes. Bien que le concept d’utiliser de bonnes bactéries « probiotiques » pour soigner des affections cutanées spécifiques s’inscrive parfaitement dans les connaissances actuelles sur le microbiome, les avancées en matière de recherche, et par conséquent la libération du plein potentiel de ce concept, étaient ralenties par la difficulté de conserver les bienfaits des bactéries dans un milieu humide. La technologie de microencapsulation de YUN offre une solution pour poursuivre la recherche et mesurer le potentiel d’une application locale de bonnes bactéries.

Nos produits

Alle producten YUN